Quel prix pour un escalier ?

Quand vient le moment d’installer un escalier dans un jardin, à l’intérieur d’un bâtiment ou ailleurs, on se préoccupe nécessairement de ce que les travaux de fabrication et d’installation vont coûter. Le prix d’un escalier varie suivant sa taille, le modèle choisi, l’emplacement, le ou les matériaux employés, la main d’œuvre et tout autre élément pouvant significativement en grever le coût de revient. Cela dit, pour éviter toute surprise désagréable, il convient de demander un ou plusieurs devis avant de s’engager dans des travaux d’implantation d’escalier.

Comment détermine-t-on le prix d’un escalier ?

Les professionnels tiennent compte d’une kyrielle de facteurs pour déterminer le prix d’un escalier. On peut en examiner les 6 principaux.

#1 La forme et/ou le design de l’escalier

Selon les goûts et les préférences du maître d’ouvrage, un escalier peut être droit, tournant ou hélicoïdal. Selon les spécialistes, un escalier hélicoïdal est plus cher qu’un modèle tournant qui lui-même s’avère plus couteux que la version droite.

#2 Les dimensions de l’escalier

Un escalier permet de relier deux surfaces séparées par une certaine dénivellation qualifiée de hauteur lorsqu’il s’agit de relier des étages ou de profondeur quand il s’agit de sous-sol.  De toute évidence, les dimensions des marches et la distance de sol à sol influencent significativement le prix de l’escalier puisqu’elles vont impacter la quantité de matière (s) à utiliser ainsi que le nombre d’heures ouvrées. Plus grandes elles seront, plus cher coûtera l’escalier.

Le prix d'un escalier dépend de sa forme

#3 La matière

La matière servant à la confection de l’escalier compte pour beaucoup dans son coût final. On en dénombre un grand nombre. Très en vogue, l’aluminium, un matériau tiré de la bauxite et d’autres minerais, est un métal très résistant de plus en plus employé dans le bâtiment en général et qui intervient largement dans la confection des escaliers, soit seul, soit en association avec d’autres matériaux.

Pour sa dureté, l’acier est prisé dans la sphère de la construction et s’emploie également dans l’élaboration des escaliers. Spécialement traité pour ne pas s’oxyder facilement, l’inox est l’une des matières les plus utilisés pour la réalisation des escaliers. Outre les métaux, une matière hautement esthétique comme le verre s’emploie aussi pour confectionner des escaliers malgré sa relative fragilité. Généralement, on l’utilise en association avec du métal.

Excellent matériau traditionnel, la pierre continue de tenir ses promesses dans la réalisation des escaliers, même les plus modernes et design. Il continue de convaincre la clientèle par sa solidité. Avec une dureté jugée plus élevée que celle de la pierre, le béton est une matière phare dans le bâtiment et l’aménagement. En raison de sa durabilité, on l’emploie très souvent pour la mise en place des escaliers que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur des maisons.

Le bois est indéniablement la matière la plus utilisée pour confectionner tous les types d’escaliers. Il est le plus répandu dans les maisons. On emploie des essences comme l’ébène, le chêne, le hêtre, le frêne et l’érable. Selon le type de construction choisi (standard, kit ou sur-mesure), son prix peut passer du simple au triple. Il est souvent bien plus cher que le béton. On utilise par exemple des espèces exotiques comme le Teck et l’Iroko pour les escaliers d’extérieur car elles n’exigent pas un traitement particulier contrairement aux espèces moins dures.

#4 Le lieu d’implantation

Un escalier répond, avant tout, à un besoin de simplifier le déplacement dans un lieu donné. En extérieur, on peut en construire dans un jardin ou un terrain en pente pour y rendre la balade plus aisée. Au sein d’un bâtiment, l’escalier permet de relier deux ou davantage d’étages. Bien évidemment, un escalier d’intérieur n’aura pas le même prix que sa version extérieure puisqu’ils nécessiteront des dispositions différentes pour leurs constructions et leurs installations.

On note qu’un escalier d’extérieur a une hauteur moins importe que celle d’un escalier d’intérieur. Les spécialistes ont pu établir, à titre purement indicatif, les tableaux suivants :

Estimation du prix d’un escalier d’extérieur de 1 m de hauteur

Escalier extérieur HélicoïdalTournantDroit
MétalAcierEntre 400 et 3000 €
AluminiumA partir de 2500 €
InoxDe 2000 à plus de 6000 €
PierreDe 1600 à plus de 5000 €
BétonDe 800 à 1900 €700 à 1600 €650 à 1500 €
BoisDe 450 à 9500 €De 450 à 2500 €200 à 2200 €

Estimation du prix d’un escalier d’intérieur de 2 à 3 m de haut

Escalier intérieur HélicoïdalTournantDroit
MétalAcierDe 2000 à 7000 €
AluminiumA partir de 10 000 €
InoxDe 5000 à 7000 €
PierreA partir de 3000 € jusqu’à plus de 13000 €
BétonDe 1500 à 4500 €De 1000 à 3500 €De 1500 à 4500 €
BoisDe 1000 à 9000 €De 1000 à 8000 €De 700 à 7000 €
VerreA partir de 3000 € jusqu’à plus de 13000 €

#5 La main d’œuvre de l’artisan

Le coût de la main d’œuvre est non négligeable dans le prix d’un escalier. La pose d’un escalier de série peut nécessiter divers travaux de modifications, contrairement à un escalier fait sur mesure. En général, le tarif de l’artisan oscille entre 10 et 20 % du montant total. Par ailleurs, le recours à un professionnel donne droit à une réduction de TVA.

#6 La TVA

Faire appel à un professionnel pour la confection et la pose d’un escalier permet, lorsqu’on remplit les conditions, de bénéficier d’un pourcentage réduit. Vous ne paierez qu’une TVA de 7%  au lieu de 20 %.

Selon les matériaux utilisés, le prix d'un escalier peut fortement varié

Demander un devis avant de passer à l’achat

Faire confectionner et installer un escalier constituent des opérations à ne pas prendre à la légère au regard de leurs coûts. Il est plutôt recommandé de tâter le terrain en demandant un devis auprès de plusieurs professionnels. En principe, de la mise en concurrence de plusieurs artisans, on arrive à opérer un choix plus avantageux en termes de rapport qualité/prix. Internet simplifie la démarche : des outils en ligne vous donnent l’opportunité de demander un devis à divers spécialistes de l’escalier de votre ville ou de votre région. De la sorte, ce sont les artisans qui viennent à vous et non le contraire. Faites donc jouer la concurrence à votre avantage !

Envie de laisser un commentaire ?